Bien démarrer son aquarium d’eau de mer

Vous êtes content de votre aquarium d’eau douce où les guppys se prélassent et ne cessent de se reproduire. Vous êtes même allés jusqu’à la reproduction des scalaires, du splendide Betta splendens et vous vous êtes essayé aux majestueux Discus. Félicitations si vous avez réussi la première étape de la maîtrise d’un aquarium !

Cependant, vous ne trouvez plus vraiment d’intérêt dans l’eau douce, cela manque de couleur, cela manque de caractère, cela manque de…. sel !

Et oui, quand vous vous rendez dans les magasins spécialisés, vous passez toujours devant les poissons d’eau de mer et vous vous dites, quelle beauté ! Et vous savez très bien que c’est un cran au-dessus, il faut y passer beaucoup (énormément) de temps pour recréer un écosystème harmonieux où tout être vivant s’y sent bien. Mais surtout, cela nécessite un investissement financier beaucoup plus important.

Aquarium-récifal

Mais pourquoi ne pas se lancer ? Je vous livre ici tous les trucs et astuces pour ne pas vous planter en beauté et bien démarrer votre aquarium d’eau de mer.

Ne parlons ici que de l’aquarium récifal où se mélangent les pierres vivantes et les poissons. C’est le plus esthétique et le plus naturel. Laissons de côté le FO, « fish only » même si celui-ci propose un éventail de poissons plus grand et semble plus facile d’accès aux débutants.

Choisir l’aquarium

Le choix de l’aquarium peut s’avérer compliqué. Comme dit plus haut nous allons surtout nous intéresser à des aquariums récifaux cela sous entends au moins 100 litres d’eau pour recréer un environnement naturel. Voyons tout de même notre sélection d’aquariums « Fish Only » entre 40 litres et 100 litres :

Les fish only

Les aquariums Fish Only ont pour but de créer un écosystème stable entre poissons seulement (pas de coraux ni de plantes). Ce type d’aquarium est plus simple à entretenir et coûte moins cher à l’achat.

Dans un aquarium Fish Only il peut y avoir des pierres/coraux morts mais pas de algues, anémones ou coraux vivants.

Dans un aquarium Fish Only il peut y avoir des pierres/coraux morts mais pas de algues, anémones ou coraux vivants.

L’aquarium Nano Marin 40 Litres

Déjà équipé du matériel de base dont vous allez avoir besoin (filtres, pompes et lumières) ce petit aquarium est un bon produit qui vous permettra de vous familiariser avec les aquariums à eau salée. Je vous conseille cet aquarium si vous êtes en appartement, que vous n’avez pas beaucoup de place, que vous avez un budget serré, ou encore si vous commencez à peine en aquariophilie.

>>>Plus d’infos sur le Nano Marin 40 Litres<<<

L’aquarium UltraClear de 60 Litres

Dans la gamme des UltraClear le modèle de 60 Litres est le plus petit, tout comme le Nano Marin il permet de se lancer en aquariophilie ou conviendra aux personnes qui n’ont pas beaucoup de place.

>>>Plus d’infos sur le UltraClear 60 Litres<<<

L’aquarium récifal

Le but ici c’est de recréer l’environnement des poissons dans votre aquarium. Par exemple si vous voulez des poissons clown, il vous faudra aussi au moins une anémone qui leurs servira d’abris. Ces récifs (coraux et plantes) peuvent aussi servir à filtrer/purifier l’eau, pour cela il faut bien les choisir en fonction des poissons.

Dans un aquarium récifal il y a des coraux, des anémones ou encore des algues.

Dans un aquarium récifal il y a des coraux, des anémones ou encore des algues.

L’aquarium UltraClear de 120 Litres

Déjà équipé de pompes, de filtres, de rampes d’éclairages il ne vous manqueras plus beaucoup de matériel pour mettre votre aquarium en état de marche.  Nous conseillons cet aquarium aux personnes ayant déjà eu un aquarium d’eau salée en Fish Only et aux personnes souhaitant créer un environnement marin plus complet avec coraux, anémones, poissions, crustacés…

>>>Plus d’infos sur le UltraClear 120 Litres<<<

L’aquarium Ultraclear de 270 Litres

Le plus gros de notre sélection est aussi un UltraClear, avec ce modèle de 270 Litres, vous êtes libres de recréer l’environnement marin de vos rêves. Muni d’une pompe à vagues, d’une pompe filtre, d’un système de chauffage et d’un système d’éclairage ce modèle n’est pas donné mais il est extrêmement complet !

>>>Plus d’infos sur le UltraClear 270 Litres<<<

Quel est le matériel minimum requis pour avoir un aquarium récifal :

  • un aquarium d’un volume minimum de 200 L est recommandé pour avoir un minimum de place.
  • il est préférable de choisir un aquarium en verre collé puisque tout autre type de matériau introduit tel que l’acier ou l’aluminium pourrait être soumis à la corrosion avec l’eau salée
  • un éclairage puissant, HQI, environ 2 W par litre plus un néon T8 actinique à dominante bleue qui se fera sur 12 à 13 h par jour
  • des pompes de brassage pour brasser les sédiments et les envoyer vers l’écumeur. Leur puissance doit être environ de 40 fois le volume du bac.
  • un écumeur protéine pour écumer tous les déchets (les nitrates seront éliminés par les bactéries du récif). Ne vous inquiétez pas si vous avez l’impression qu’il ne fonctionne pas les premiers jours. Il nécessite quelques semaines de rodage avant de bien fonctionner.
  • une décante (facultatif mais plus esthétique)
  • l’eau osmosée sans nitrate, sans nitrite et sans phosphate dans lequel on rajoute du sel sur une base de 33g/L 
  • le réfractomètre pour vérifier la teneur en sel de l’eau
  • la résistance (1 W par L) et le thermomètre pour contrôler la température à 25°c
  • toute une batterie pour tester les paramètres de l’eau (PH, calcium, magnésium, nitrites, etc.)

Tout d’abord, choisissez bien l’endroit de votre aquarium parce que vous ne pourrez pas le déplacer. Un aquarium de 200 L fera environ 250-300 kg. Placez donc votre aquarium à l’endroit idéal qui ne doit pas être dans un endroit de passage pour le bien être des poissons mais en même temps, cela doit être un endroit qui vous convient parce que vous passerez beaucoup de temps à le contrôler et à l’admirer. Il doit donc être au cœur de votre famille. Il ne doit pas non plus être trop prés des fenêtres puisque la lumière naturelle entraînerait une prolifération exagérées des algues.

Une fois l’aquarium correctement placé, nettoyez le consciencieusement avec une éponge neuve à l’eau et sans détergent. Puis placez les différents éléments cités ci-dessus (pompes de brasage, etc.).

Placez l’eau osmosée et salée dans les conditions indiquées ci-dessus dans l’aquarium, laissez la résistance chauffer l’eau à la bonne température. Puis contrôler la densité de sel et ajuster si nécessaire la quantité nécessaire de sel dans l’eau.

mac4128

Pour le sol, je vous conseille d’utiliser du sable de corail qui aide au maintien du pH. Ce sable doit bien être lavée à l’eau claire avant son introduction dans l’aquarium. Vous pouvez le placez avant les pierres mais celles-ci vont rejeter des sédiments qu’il faudra régulièrement aspirer alors il est plus simple de le faire sur un fond nu. La sédimentation est longue, il faudrait attendre plusieurs mois avant de pouvoir mettre le sable. C’est à vous de voir ce que vous préférez. Mais quoiqu’il arrive, les pierres doivent être posées directement sur la vitre de l’aquarium, pas de sable en dessous. Les invertébrés que vous allez placer aiment creuser dans le sable et si jamais il le font sous les pierres, il y a un risque catastrophique d’éboulement de vos pierres.

Placez ensuite vos pierres vivantes environ 1 à 1,5 kg pour 10 L d’eau. Attention, ces pierres sont vivantes à savoir qu’elles portent des organismes et des micro-organismes, ne leur faites donc pas subir de choc que ce soit en terme de température ou en terme de sel. Cela pourrait leur être fatal.

Puis arrive un moment d’attente dû au fait qu’il y aura une poussée de nitrites à cause des algues. Cette période de développement considérable d’algues est normale. Elles partiront aussi vite qu’elles sont apparues (après plusieurs semaines tout de même). Ne traitez surtout pas votre bac contre les algues !

Attendez un ou deux bons mois avant de placer vos premiers habitants : les détrivores à savoir escargots, étoiles de mer, oursins, bernard l’hermite, etc. Pour 100 L d’eau, comptez 6 escargots, 2 Bernard l’hermite et 3 crevettes.

Laissez l’écosystème se mettre en place quelques semaines avec l’introduction de ces animaux puis vous pourrez introduire vos premiers poissons. Attention, tous les poissons ne sont pas des poissons coralliens. Demandez conseil à votre vendeur pour être sûr.

Lorsque vous introduisez vos poissons, il y a un protocole à suivre très précis. Ils ne doivent pas subir de changements d’eau et de température brusques. Il faut donc laisser le sac d’achat avec les poissons flotter 10 min puis introduisez un verre d’eau dans ce sac. 10 min après encore un verre d’eau et ainsi de suite jusqu’à ce que vous ayez mis 3 verres. Ensuite, vous pouvez prendre avec une épuisette les individus et les placer dans l’aquarium. Ne mettez pas l’eau du sac dans l’aquarium, vous ramèneriez peut être micro-organisme pathogène et eau souillée de chez votre marchand. N’attrapez pas vos poissons à la main, vous pourriez leur ôter le mucus qui est leur couche protectrice.

maxresdefault (1)

Quant à la nourriture, ne faites pas l’erreur de tout débutant à vouloir bien nourrir ses poissons. Donnez chaque soir des paillettes petit à petit et attendez que tout soit mangé. Aucune paillette ne doit tomber au fond de l’aquarium.

Quel est l’entretien de votre aquarium ?

Il s’agit d’une question de contrôle des paramètres. Voici les bons paramètres à respecter pour votre aquarium :

  • Température : 25 à 28°c
  • PH : 8,1 (plage allant de 7,9 à 8,3)
  • Densité : 1023 (plage allant de 1022 à 1024)
  • Calcium – Ca2+ : 420 mg/l (plage allant de 390 mg/l à 450 mg/l)
  • Magnésium – Mg : 1270 (plage allant de 1070 mg/l à 1370 mg/l)
  • Strontium – Sr : 12 mg/l (plage allant de 6 mg/l à 18 mg/l) 
  • Iode – I2 : 0,06 mg/l (plage allant de 0,02 mg/l à 0,15 mg/l)
  • KH : 7 (plage allant de 6 à 9)
  • Nitrates -NO3 : < 10 mg/l (se tenir entre 3 mg/l à 5 mg/l est préférable)
  • Nitrites – NO2 : < 0,01 mg/l
  • Phosphates – PO4 : < 0,05 mg/l
  • Ammonium/ammoniaque – NH4/NH3 : < 0,01 mg/l
  • Oxygène – O2 : > 0,05 mg/l

 

Hebdomadairement ou toutes les 2 semaines, changez 10% de l’eau avec de l’eau osmosée salée et nettoyez l’écumeur.

Entre temps, si vous souhaitez compléter l’eau évaporée, ne rajoutez pas de l’eau salée puisque l’eau évaporée ne contient pas de sel. Rajoutez juste de l’eau osmosée.

Retirez régulièrement les sédiments qui sont ds polluants. en les aspirant.

C’est un travail fastidieux. Je l’appelle mon second job. Avant de faire un tel aquarium, assurez-vous que cela n’engendrera pas de conflits familiaux puisque vous serez souvent pris. C’est difficile de faire accepter sa passion mais lorsque le résultat d’un aquarium récifal dont l’écosystème est équilibré, cela nous rend très épanoui et heureux. Tout le monde peut en profiter et quelle fierté quand vos amis viennent chez vous et s’exclament devant votre travail !


Prénom * : Email * :
* champ obligatoire.