Les chaleurs, l’accouplement et la grossesse de la chatte

La reproduction du chat est une chose finalement assez simple dès lors qu’on surveille bien sa chatte et que l’on connaît bien toutes les informations que je vous donne ci-dessous.

La chatte est puber très tôt. Dès 4 mois pour certaines femelles mais plus généralement dès 5 mois, elle est capable d’avoir des chatons. Ne vous inquiétez pas si votre chatte n’est pas puber avant 2 ans, certaines races sont très longues à la détente comme les chats persan. Il est très fortement déconseillé de laisser votre chatte avoir des petits dès 5 mois. Une étude a été faite et les femelles ayant eu des petits trop tôt ont un risque beaucoup plus important que les autres femelles d’avoir un cancer des mamelles ou de l’utérus.
C’est donc pas avant 8 ou 9 mois que la femelle doit porter des petits. J’irais même jusqu’à dire que laisser une femelle sans petit pendant 1 an est une bonne chose. Il faut donc lui laisser passer 2 ou 3 cycles. Mais si votre chatte vit seule, cela sera plus simple pour vous puisque les femelles isolées ont tendance à avoir des chaleurs plus tardives. Elle sera plus matûre pour accueillir ses petits et s’en occupera mieux. Mais ce n’est qu’un avis purement subjectif. En attendant, il faudra vous armer de patience et savoir calmer les ardeurs de votre petite chatte qui aimerait bien rencontrer son (ou ses) Roméo dehors. Passé 7 ans, il est préférable de ne plus faire porter votre chatte qui a de toute façon des cycles irréguliers. Mais il y a des risques de complications tels que des malformations ou des avortements. Il est à noter que la fertilité de votre chatte culminera entre ses 2 et 5 ans.
COMMENT SAVOIR SI UNE CHATTE EST EN CHALEUR ?
Quelques jours avant les chaleurs, la chatte a un comportement assez inhabituel voire bizarre. Elle peut faire des bonds assez brusques, sauter sur les rideaux et se laisser tomber, se rouler partout. Ah, ces hormones, que ne font-elles pas faire ?
Le début du cycle de la chatte en chaleur se caractérise par une femelle qui n’accepte pas le mâle pendant 2 jours. Elle est aguicheuse : elle cherche les caresses, elle se frotte partout et miaule beaucoup, elle se roule par terre pour n’importe quel prétexte, elle se raidit et monte ses fesses dès qu’on la touche (avec la queue sur le côté ou en l’air), mais ne veut pas aller plus loin. Puis vient la phase où elle accepte le ou les mâles pendant 7 jours. Et oui, cela semble extraordinaire mais les chatons d’une même portée peuvent avoir plusieurs pères différents ! Cela explique que parfois certains chatons ressemblent à matou 1 et les autres sont les portraits crachés de matou 2. Quoique avec juste un chat et une chatte de gouttière, vous pouvez avoir tous les chatons de gouttière possibles et imaginables. J’ai eu parfois une petite gouttière fabuleuse, qui avait toutes les caractéristiques d’un Bleu de Russie. Elle était magnifique et intelligente mais je m’égare…
La femelle n’ovulera pas tant qu’il n’y aura pas eu d’accouplement avec le mâle. Il faut donc un premier accouplement pour déclencher l’ovulation puis au moins un autre accouplement pour qu’il y ait fécondation. De toute façon, pendant 7 jours, cela n’arrête pas et ce n’est pas de tout repos pour vous puisque l’accouplement n’est pas sans douleur pour la femelle lorsque le mâle se retire. Cela créé des hurlements suivis de griffes. Ne vous inquiétez pas, c’est « normal ».
Quant au mâle, c’est plus « simple » à gérer. Il ne répondra qu’aux appels des femelles donc il vaut mieux lui trouver une compagne. Plus simple, c’est un bien grand mot parce qu’il faut être capable de supporter son marquage de territoire qui ne sent pas la rose. C’est d’ailleurs bien plus supportable si vous avez un jardin. Et si c’est un chat de race, il est bien sûr hors de question de le laisser sortir. Enfin je dis ça parce qu’il serait dommage d’obtenir des bâtards mais c’est absurde. Ce qui me fait le plus peur, ce sont les maladies félines. Un chat de race doit être contrôlé en terme de santé avant toute reproduction pour éviter la propagation de maladie et si jamais votre chat est sorti régulièrement, vous risquez de ne plus pouvoir le faire reproduire avec des chats de sa race !
Comment savoir que votre chatte est pleine ?
Il faut tout d’abord savoir que chez la chatte, la grosses nerveuse est un cas rare. Donc si vous notez un changement physique, c’est bon signe.
L’un des signes les plus fiables est le gonflement des mamelles. En effet, 20 jours à 1 mois après l’accouplement, les mamelles de la chatte gonflent et sont plus visibles.
Quand elle marche, vous voyez que son vente est gonflé sur les côtés. Sauf si elle n’attend que 1 ou 2 petits et vous pouvez très bien ne voir aucun changement physique.
A partir de 4 semaines, vous pouvez sentir les foetus bouger dans le ventre de leur maman. Mais globalement, c’est très difficile de les sentir à la palpation.
Vous pouvez aussi consulter un vétérinaire si vous souhaitez être sûr. Il vous indiquera le nombre exact de petits et l’alimentation et le complément en vitamines à proposer à votre chatte.
La grossesse de la chatte dure un peu plus de 60 jours (jusque 65 jours).
Les femelles dont la race a été soigneusement génétiquement sélectionné ont plus de difficultés à mettre bas et il faut pouvoir intervenir si jamais une difficulté se présente. Pour les chattes de race, lisez l’article sur faire des chatons à votre chat de race.
Enfin, il est à noter que lorsque les chatons naissent au printemps, ils sembleraient plus résistants car le climat est plus clément et ils sont donc moins sujets aux maladies.


Prénom * : Email * :
* champ obligatoire.