La cage de votre Octodon

Pour vous tenir compagnie, vous avez opté pour un mignon petit rongeur très énergique, un octodon. Pour l’abriter, vous vous posez plein de questions sur l’habitacle idéal. Trouvez ci-dessous, quelques réponses à vos diverses interrogations et faites le bon choix pour votre compagnon.

Quelle cage pour votre octodon ?

L’octodon est un animal rongeur très actif. Il est diurne et passe le clair de son temps à courir, creuser, grimper, sauter, fourrager, ronger, bref il ne manque jamais d’occupations. Sa cage doit donc lui offrir la possibilité de mener toutes ces activités. Au cas contraire il s’ennuierait et cherchera à fuir. Le premier élément à prendre en compte en choisissant la cage de l’octodon sera donc sa taille.

La taille de la cage

La cage de l’octodon doit être grande et très spacieuse. L’octodon étant un petit sauteur et un acrobate, elle doit être aménagée pour lui permettre la pratique de ces sports. La cage comportera donc une roue assez grande et en fer solide pour que votre cher ami ne la réduise en poudre à coups de dents. Elle doit également avoir des étages pas très hauts pour les sauts. Des étages pas très hauts pour limiter les dommages corporels en cas de chute. Votre compagnon pourrait mourir ou avoir de très graves blessures suite à des chutes. Au passage, l’octodon est un animal sociable, qui aime vivre en troupeau. Prévoyez-lui donc un ou deux compagnons et tenez-en compte dans le choix de la cage.

Les barreaux de la cage

Assurez-vous que les barreaux de la cage que vous choisissez soient « hyper résistants », ce choix ne sera pas exagéré, vous aurez le temps de vous en rendre compte. Quant aux espacements, un intervalle de 1,5 cm entre les barreaux est très suffisant. Au-delà, vous pouvez être certain que votre rongeur passera en travers et s’échappera. A vue d’œil cela vous paraitra impossible, mais très grande sera votre surprise de constater qu’il y arrive avec la plus grande aisance qui soit.

choisir-la-cage-octodon

Autres accessoires de la cage

Outre la roue et les étages, mettez dans la cage de l’octodon d’autres jouets, un tuyau par exemple dans lequel il pourra se glisser de temps à autre. Vous pourrez aussi faire une litière de foin ou de copeaux qu’il pourra ronger à volonté et que vous serez amené à changer régulièrement. Il ne manquera pas d’uriner là dedans en effet. L’acharnement, l’énergie et la détermination dont fait preuve l’octodon en matière de destruction par les dents sont impressionnants. Évitez donc le plus possible les matières qu’il peut ronger comme le plastique, barre de métal pas très solide. Mettez également du sable dans la cage.
L’octodon aime creuser, une épaisse couche de sable dans sa cage ne serait donc pas superflue. Il pourra non seulement creuser à volonté mais aussi s’y rouler et faire sa toilette. Le sable sert à l’entretien des poils de l’octodon.
Cependant, à défaut de trouver une cage semblable à celle décrite ci-dessus, vous pourrez opter pour une volière, un terrarium ou encore un grand aquarium mais à une seule condition : vous devez avoir des talents de bricoleur. Aménagez ces habitats ne seraient pas chose facile en effet.

Pour découvrir d’autres accessoires pour vos animaux de compagnie, rendez-vous ici !


Prénom * : Email * :
* champ obligatoire.